CREA_kim-kardashian-engagement-ring-instagram-post

A 💍 Story : Who is the Lord of the Rings ?

Alors que le déchiffrage des hiéroglyphes égyptiens nous avait permis de comprendre une civilisation éloignée de 2’000 ans, la lecture des emojis va nous rapprocher d’une génération moins lointaine quoique 2’000 fois plus jeune : celle des 15-20 ans.

Cette génération n’utilise pas les emojis au hasard, mais au contraire les use et en abuse dans un code bien précis : celui de l’emoji LV3. Et ceci n’est pas une blague.

Si pour vous un ❤️ chez les 15-20 ans signifie amour – FAUX –, poursuivez absolument la lecture.

Si pour vous un ❤️ chez les 15-20 ans signifie best friend (ou #MaVie en français dans le texte), poursuivez quand même, on ne sait jamais.

Ceci n’est pas une blague, mais c’est bien d’une bague dont il est question ci-dessous.

 

emoji-ring

Vous connaissez forcément quelqu’un, si ce n’est vous-même, qui s’est un jour attardé sur la bio Instagram d’un(e) de ses petit(e)s cousin(e)s ou petit(e)s frères/sœurs (petits pour 20 ans maximum, même si mille ans nous séparent d’eux), et ce quelqu’un s’est senti face à cette bio comme une poule devant un couteau.

 

bio-instagram-je-suis-maquee

 

Cette fameuse bague est parfois là. Une bague en cartoon, parmi tant d’autres. Elle signifie : je suis en couple. À 15 ans, ça veut grosso modo dire : je suis maqué(e)-démaquable ; officiellement en couple, mais pas juridiquement. Une bague digitale qui n’a donc jamais été physiquement mise au doigt. Et le sera-t-elle seulement un jour ?

En social, le symbole prime sur la réalité.

Merci Snapchat d’avoir institutionnalisé ce lexique très imagé. Imagé, car emojié sonne mal. Pour s’en rendre compte, rendez-vous sur Snapchat -> paramètres -> gérer -> emojis d’amis, et vous y trouverez l’index original de l’emoji LV3. Original car désormais personnalisable, de façon à ce que les 15-20 ans en personnalisent aujourd’hui les attributions par défaut. Les combinaisons deviennent donc infinies et Snapchat réintroduit la fonction phatique du langage par l’emoji (phatique = rôle que joue un énoncé dans l’interaction sociale entre le locuteur et son interlocuteur NDLR).

Toutefois pour la bague, ne remerciez pas Snapchat.

Si l’emoji 💍 fête ses 3 ans, sa version originale en a réellement 130. Avant d’être immortalisée en pixels, la bague telle que représentée est née de platine et de diamant sous les doigts de Charles Lewis Tiffany.

bague-tiffany

Tiffany Setting, ou la première bague de fiançailles, est ainsi devenue icône matérielle et digitalisée, au point d’installer un rituel qui a fini par prendre plus de place et d’importance que le mariage en lui-même.

 

« You’ve got the ring, sweetie »*

« Cause if you liked it, then you should have put a ring on it »**

« I just had to call and talk to you because…whoo-hoo ! [gros caillou sur l’annulaire] »***

L’entertainement américain, qu’il soit hollywoodien, musical ou netflixiste, a sacralisé the ring, la bague de fiançailles, et non pas l’alliance jusqu’à-ce-que-la-mort-vous-sépare. En un post, elle vient cristalliser tout ce dont le social se régale : la « breaking news », la « checklist », le « teasing », une mise en scène de soi supplémentaire.

YES!!!

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

paul asked me to marry him tonight & i said yes!

Une publication partagée par christina perri (@christinaperri) le

 

Depuis 2016, les mentions sur Instagram de #engaged, en passant par celles de #bridalshower, #bacheloretteparty, et même #💍  tel quel, ont une croissance supérieure à celles de #wedding ou #marriage. IRL, le budget relatif aux célébrations en amont explose, tandis que celui de la véritable cérémonie tant à stagner. C’est le triomphe de l’engagement, au sens 2.0 du terme. Du symbole et de la conversation.

On dit que la génération Z est celle de l’impatience ; avec l’emoji bague, l’instant T-10 est de facto devenu plus fort que l’instant T.

Si l’iconique solitaire de Tiffany a su cristalliser il y a deux siècles l’instant T-1, laissons aux joaillers les plus inventifs la possibilité d’investir le T-5 –  je t’aime un peu – le T-4 – je t’aime beaucoup – le T-3 –  à la folie –  le T-4 passionnément – et pourquoi pas des T+10 – plus du tout – ou des T-0.5 – je t’aime moi non plus –. Il existe déjà des emojis pour ça. Pourquoi ne pas raisonner inversement, et partir de la hiérarchisation actuelle des sentiments sur le social pour matérialiser toutes ces stories à rebondissements ?

Tout ça peut tenir en une bague. Et ceci n’est pas une blague.

 

*Legally Blonde, 2001, MGM

**Beyoncé, Single Ladies, 2008, Columbia Records

***Black Mirror, E1S3, 2016, Netflix

 

Sur l’auteur :
Après 5 ans d’expatriation en Chine pour développer l’agence Fred & Farid Shanghai, Guillaume Leroux co-fonde Exhibition Expériences début 2017, un atelier créatif spécialisé dans le storytelling et la production de contenus digitaux pour les maisons de luxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accréditations En savoir plus
SGS - ISO-9001 Eduqua Iaa
Fédérations et associations partenaires En savoir plus
Fsep Agep Edcom Private School Register

Formations

    Blog

      Pages

        Veuillez patienter...